GLOSSAIRE

Alcaloïde : C'est une substance organique (qui contient du carbone), azotée (qui contient de l'azote) et d'origine végétale. Les alcaloïdes ont des propriétés thérapeutiques ou au contraire toxiques. On distingue parmi les alcaloïdes : la caféine, la théobromine, la nicotine...

Antioxydants : Comme le dit le nom, les antioxydants sont des substances qui empêchent les radicaux libres d'oxyder les protéines, acides gras et autres molécules du corps. Ils permettent donc de protéger le corps de l'oxydation.

Anxiolytiques : Ce sont des médicaments utilisés contre l'anxiété.

Enzyme : Les enzymes sont des catalyseurs biologiques, elles accélèrent des réactions. Elles agissent à faible concentrations et demeurent intactes après la réaction, elles n'y participent donc pas.

Glandes : Structure anatomique ayant pour fonction la production et la sécrétion de substances (hormones, enzymes digestives, sueur, salive, lait). 

Inhiber : Ralentir ou empêcher une action par opposition à exciter.

Interneurone : Ils ont leurs prolongements de dendrites et d'axone à courte distance. Ce sont des intermédiaires entre deux neurones.

Neurone : Cellule nerveuse formé d’un corps cellulaire qui contient le noyau et qui se différencie grâce à ses prolongements : les dendrites et l’axone. C’est au niveau du corps cellulaire que se crée le message nerveux.

Neurone dopaminergique : Ce sont les neurones qui synthétisent la dopamine et qui l'utilisent comme neurotransmetteur.

Neurotransmetteurs : Ce sont des substances libérés par les synapses qui agissent sur d’autres neurones en inhibant ou excitant ceux-ci. Parmi les neurotransmetteurs on compte la dopamine, le glutamate, le GABA (acide gamma-aminobutyrique) ou encore la sérotonine.

Potentiels d’actions : Ils constituent les message nerveux de nature électrique. Ce sont des signaux électriques d’une amplitude de 100 millivolt et d’une durée de 1 milliseconde quelque soit l’information qu’ils communiquent. Leur fréquence détermine l’intensité du message.

Stimulus : Cela désigne une perturbation de l’organisme qui peut être de nature visuel, auditive, gustatif etc. Le stimulus peut provoquer la réponse d’un organe.

Système limbique : Ensemble de zones du cerveau connues pour jouer un rôle dans l'olfaction, la  mémoire et la régulation des émotions. On sait que le système limbique exerce une influence sur le système endocrinen (organes sécréteurs d'hormone ).

Système Hédonique : Aussi appelé système de la récompense, il est formé de l’aire tegmentale ventrale (ATV) et du noyau Accumbens. Le système de la récompense est activé lorsque le sujet assure un besoin vital, par exemple se nourrir, se reproduire… Il provoque une sensation de plaisir pour que le sujet répète ce genre d’actions.

 Principe actif : Composant d'un médicament qui est à l'origine de ses propriétés thérapeutiques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site